« Jusqu’où me suivras-tu? »

Goûter à la joie de pardonner ou à celle d’être pardonné constitue une expérience de croissance incomparable. C’est ce que met en lumière la parabole de l’Enfant prodigue. Dieu est ce père plein de miséricorde qui nous attend inlassablement quand nous nous égarons sur notre chemin de vie. Il ne désespère jamais de personne, car il croit en notre devenir. En ce quatrième dimanche du carême, deviendrons-nous des disciples-missionnaires doués pour révéler au monde la tendresse de Dieu, c’est-à-dire : être ses bras qui accueillent, ses paroles qui réconfortent, son cœur qui pardonne et qui se réjouit des retours?

Pardonner

Le quatrième dimanche du Carême est parfois appelé dimanche de Lætare, qui signifie «réjouissez-vous». Nous avons raison de nous réjouir : Dieu nous donne à profusion son amour et sa miséricorde.

Pardonner, c’est accepter de donner aux autres

une nouvelle chance, sans les condamner à l’avance…



Célébrations liturgiques


 



Baptêmes


Nous accueillons dans la communauté


Allessio Cerrone, fils de Marie Eloïse Gagnon et de Christopher Anthony Cerrone

Lucas Lalonde, fils de Marlène Lemire-Girard et de Dominic Lalonde

Félix Paiement, fils de Audrey Fournier et de Jocelyn Paiement

Zoey Rozon, fille de Jennifer Morris et de Sylvain Rozon


Félicitations aux parents, parrains et marraines.

 




Souper spaghetti au profit de la Paroisse Saint-Michel

Le samedi 27 avril 2019 de 17 h à 20 h

Cafétéria du Centre culturel de la Cité-des-Jeunes

Salade, spaghetti, dessert, café, thé

Permis de la S.A.Q. (bière et vin)

Coût des billets : 12 $ par adulte et 5 $ par enfant (6 à 12 ans)

 



Ressourcement spirituel régional


En ce Carême 2019, le ressourcement spirituel régional aura lieu les 11 et 12 avril prochain à l’église Très-Sainte-Trinité.

11 avril : au sous-sol de l’église

19 h : accueil

19 h 15 à 21 h : visionnement d’un vidéo Alpha suivi d’un temps de partage

12 avril : dans l’église

19 h : accueil

19 h 15 : animation et examen de conscience suivi d’une célébration du sacrement du pardon

 



Développement et paix

Imaginez que votre vie soit en danger et que vous deviez fuir votre foyer. Vous n’avez pas le temps de préparer votre départ, ni de rien emporter. Que feriez-vous ? Où iriez-vous ? Comment vous sentiriez-vous ?

            Plus de 68,5 millions de personnes à travers le monde ont été confrontées à cette situation. En fait, chaque minute, 31 personnes sont forcées de fuir leur foyer pour échapper à la guerre, à la persécution, aux mégaprojets de développement, à la pauvreté extrême ou aux conséquences des changements climatiques.

            Des enfants qui ont fui la Birmanie afin d’échapper aux persécutions dont sont victimes les Rohingyas. Des jeunes qui ont dû fuir la Syrie pour échapper à la guerre. Des femmes paysannes afro-colombiennes déplacée à plusieurs reprises en raison du conflit armé qui a déchiré leur pays. Des hommes du Nigéria qui ont fui pour sauver leur vie lorsque les forces armées nigériennes ont brutalement attaqué une manifestation pacifique organisée pour protester contre les pratiques néfastes d’un géant de l’industrie pétrolière. Des communautés côtières aux Philippines, qui ont vu leurs maisons ravagées par le super typhon Haiyan.

            Ce Carême, Développement et Paix et le pape François nous invitent à aller à la rencontre des personnes migrantes et réfugiées. Le pape nous rappelle que : « La foi est une rencontre avec Jésus, et nous devons faire ce que Jésus fait : rencontrer l’autre ». Ensemble, nous sommes conviés à ouvrir nos cœurs et à ériger une culture de la rencontre. Une culture qui exige de nous un engagement profond à aller vers l’autre, à s’arrêter, à le regarder, à l’écouter et à donner un peu de nous-même. Ce Carême, nous sommes toutes et tous appelés à être des compagnons de route pour nos sœurs et frères qui ont dû fuir leur foyer, à partager le chemin avec eux. Mais comment ? En donnant généreusement à la campagne Carême de partage. Grâce à votre appui, Développement et Paix et ses partenaires peuvent continuer à bâtir un monde de justice, en agissant sur les causes profondes de la migration forcée et en soutenant les populations les plus vulnérables dans les pays du Sud.

 [devp.org]

La collecte pour Développement et Paix se fera le 5e dimanche du Carême, soit le 7 avril.

 









Célébrations de la Semaine sainte


Messe chrismale        Mardi 16 avril, 19 h 30, Basilique-cathédrale Sainte-Cécile, Salaberry-de Valleyfield

 

Jeudi Saint                 Jeudi 18 avril, 19 h 30, Mémoire de la Cène du Seigneur, église Très-Sainte-Trinité

                                    Exposition du Saint-Sacrement jusqu’à 22 h

 

Vendredi Saint           Vendredi 19 avril, Marche du Pardon régionale

                                    Départ à 10 h de l’église Très-Sainte-Trinité

                                    Arrivée vers 12 h à l’église Saint-Michel

                                    Passion du Christ, 15h, Église Saint-Michel


Samedi Saint             Samedi 20 avril, 19 h 30, Veillée Pascale,  église Très-Sainte-Trinité

 

Pâques                       Dimanche 21 avril

                                    Célébrations de Pâques

                                    Saint-Michel, 9 h 30

                                    Saint-Pierre, 9 h 30

                                    Très-Sainte-Trinité, 11 h

 





L'aspect extérieur, l'argent, la carrière, les passe-temps : des sirènes qui nous charment et ensuite nous envoient à la dérive. Le Carême est un temps de grâce pour libérer le cœur des vanités.

François@Pontifex_fr, 23 mars 2019